square

Innovation, valorisation, communication

Description des tâches du Work-Package 8

Objectifs

Cette partie du projet se focalise sur la dissémination des connaissances générées par le projet. Ce transfert de connaissances s’adresse à un large spectre d’acteurs de la société : la recherche académique est bien sûr concernée mais le projet a aussi pour ambition de tisser des liens avec le secteur industriel, les instances décisionnaires aux échelles locales, nationales et européennes et enfin, avec le grand public.

L’expédition Tara-Océans a prouvé qu’elle était un vecteur idéal de communication pour sensibiliser les différents publics à l’importance du plancton marin et de la biodiversité. Afin de poursuivre l’exploitation de ce fort potentiel envers la communauté scientifique et la société, OCEANOMICS oriente principalement son rayonnement  vers la mise en place de fortes relations entre les équipes de recherche et le secteur privé.

 

Ce groupe de travail est coordonné par Romain Troublé, Directeur Général de Tara-Expéditions et il fait intervenir l’UMR7144 et la FR2424 de la Station Biologique de Roscoff, le laboratoire océanologique de Villefranche sur Mer, la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB), les Pôles de Compétitivité Mer Bretagne Atlantique et Mer Méditérannée, et le Pôle Industrie et Agro-Ressources (IAR). La première tâche est coordonnée par un consultant extérieur, Didier Vélayoudon du cabinet DVIPC.

#1

Plateforme d’innovation et de valorisation – Tâche 8.1

Cette tâche est réalisée grâce à l’intervention des trois Pôles de Compétitivité (Mer Bretagne Atlantique, Mer Méditerranée, et Industrie et Agro-Ressources). Elle est coordonnée par Didier Vélayoudon, consultant pour DVIPC consulting.

 

 

La connaissance des micro-organismes et l’utilisation commerciale de ces bioressources fait partie des thématiques d’intérêt pour des clusters tels que ceux sus-cités. Des applications potentielles peuvent être imaginées dans les domaines suivants : énergies renouvelables, aquaculture, chimie verte, molécules à haute valeur ajoutée pour la nutraceutique, cosmétique et pharmaceutique, suivi écologique et suivi de l’impact des activités humaines sur l’environnement marin.
OCEANOMICS s’appuie sur ces Pôles de Compétitivité afin d’identifier les opportunités du marché et de créer des liens entre les partenaires du projet et les entreprises pouvant être des interlocuteurs pertinents pour du transfert de technologies.
Une telle approche ciblée va consister, entre autres, à organiser une réunion annuelle qui permettra de faire le point sur les avancées technologiques développées dans le cadre d’OCEANOMICS et de favoriser la mise en place de nouveaux projets collaboratifs de recherche et développement en identifiant les secteurs d’innovation porteurs et les besoins humains et financiers des entreprises.

#2

Rayonnement scientifique - Tâche 8.2

Les résultats scientifiques générés par les membres du consortium sont diffusés par les canaux de communication habituels tels que les publications à comité de relecture, la participation à des conférences aux échelles nationales et internationale et les communiqués via le site web du projet ou ceux des partenaires.
La visibilité des données et des connaissances sera par ailleurs accentuée par le lien établi entre OCEANOMICS et l’ECOSCOPE, réseau français des observatoires de recherche sur la biodiversité. Intégré au réseau international GEO-BON (Group on Earth Observations Biodiversity Observation Network), l’ECOSCOPE est chargé d’optimiser la mise à disposition des informations concernant la biodiversité aux utilisateurs finaux. Un lien étroit est mis en place entre l’entrepôt de données OCEANOMICS (Tâche 1.1) et le portail ECOSCOPE afin d’augmenter, à terme, la visibilité de cet outil au plus grand nombre.

#3

Communications grand public – Tâche 8.3

Le consortium Tara-Oceans a mis en place une stratégie de communication très efficace pour cibler le grand public tout au long de l’expédition. Sous la direction de Tara-Expéditions, ces actions sont poursuivies, au-delà de la sensibilisation sur le rôle du plancton, en promouvant l’interprétation des résultats liés aux échantillons biologiques récoltés lors de Tara-Océans. Un accent tout particulier est mis sur l’implication des écoliers dans divers projets s’appuyant sur des opérations et outils pédagogiques développés en relation avec Tara et OCEANOMICS.